Programme de coaching de groupe – Leadership authentique
Inscrivez-vous aux cohortes publiques dès maintenant! 

Huit leviers prometteurs

En mai dernier, je vous invitais à réfléchir à l’avenir dans l’article Et si l’on se projetait dans le futur? qui faisait état de réflexions d’experts chez Humance. En ce début d’année 2021, j’aimerais amener votre réflexion un peu plus loin en vous présentant huit leviers prometteurs pour les gestionnaires en cette période de pandémie mondiale. Ces leviers ont été élaborés à partir des réponses de gestionnaires qui ont été questionnés sur leur vécu, réponses qui ont été bonifiées par les recherches de nos experts. Vous souhaitez augmenter votre impact comme gestionnaire dans le contexte actuel? Les huit leviers suivants sont à mettre en œuvre pour performer et tirer votre épingle du jeu.

1.  Le soutien opérationnel

Votre premier souci devrait être que vos ressources disposent des outils de travail et de l’environnement physique qui conviennent à la réalisation de leurs tâches de façon efficace (ordinateur, écran, écouteurs, table et chaise de travail, pièce fermée, etc.). De plus, elles doivent avoir accès à des moyens pour pouvoir communiquer rapidement et aisément avec leur gestionnaire, leurs collègues et leur équipe. C’est fondamental.

2.  Le sens

Comprendre pourquoi on effectue un travail ou une tâche est plus important que jamais. Quand notre sécurité et notre santé est en jeu, il est vital de trouver le sens de notre motivation à nous lancer dans notre journée : c’est ce qui nous mobilise. Prenons par exemple le monde de la santé d’aujourd’hui. Une infirmière qui, malgré les risques personnels qu’elle encourt, se rend tout de même au travail chaque jour parce qu’elle sait qu’elle contribue à combattre un virus mondial. Il importe donc de comprendre l’objectif de nos tâches puisqu’elles ont un rôle à jouer dans un tout plus grand que nous.

3.  La consultation et la responsabilisation

Je vous invite également à ne pas négliger le pouvoir de la consultation avec vos employés sur leur responsabilisation. Comme gestionnaire, poser des questions pour connaître le point de vue de vos ressources et les impliquer dès que possible dans des mandats à la hauteur de leurs compétences les mènera à s’engager dans l’action. Ainsi, vous évitez de laisser vos subordonnés en mode attente ou dans la posture de victime. N’oubliez pas que tous les gestionnaires du monde sont aussi en train d’apprendre à gérer en contexte de pandémie. Par conséquent, vous avez tout avantage à consulter pour performer, valider les besoins réels de vos ressources et avoir l’heure juste.

4.  Le droit à l’erreur

Connaissez-vous l’expression « pardonner d’avance »?  Pardonner d’avance, c’est donner le droit à l’erreur. Personne, je dis bien personne, n’a déjà vécu une période comme celle que nous vivons. Dès lors, il est indispensable d’accepter l’imperfection! Quand on gère une équipe virtuelle pour la première fois, ou encore quand on doit travailler de la maison avec des enfants qui ont leurs classes à distance, je crois qu’il est primordial de se « pardonner d’avance ». Attention : je ne veux pas dire de ne pas être imputable de son travail ou de procrastiner quotidiennement, mais bien de se donner le droit à une deuxième chance. Ne pas viser la perfection à tout prix, mais plutôt viser une amélioration continue. En ce contexte de pandémie, on apprend tous en même temps, on se développe tous au fur et à mesure.

5.  La proximité

La connexion et le manque de relations interpersonnelles depuis mars 2020 est souvent ce qui ressort comme étant le plus difficile à vivre pour les télétravailleurs. Il est donc nécessaire de développer une proximité, même si elle n’est que virtuelle. Programmer de petits contacts fréquents plutôt que de longues rencontres espacées, être accessible, offrir des moments en mode informel sont toutes des pratiques à intégrer dans votre quotidien comme gestionnaire. Votre employé prend soin d’un enfant malade à la maison tout en télétravaillant? Votre collègue vit seul et vous mentionne trouver cela de plus en plus difficile? Votre adjointe doit s’occuper d’un parent en détresse? Informez-vous régulièrement de ce qui se passe dans l’écosystème personnel de vos ressources. Et n’omettez pas de faire de même pour vous! Vous êtes votre premier outil de travail : créez votre propre réseau de solidarité et de proximité.

6.  L’écoute

Dernièrement, un gestionnaire d’expérience me faisait part de sa façon de pratiquer l’écoute. « Il n’existe pas de one size fits all. Prendre le temps de comprendre la situation de ses employés et d’écouter leurs besoins amène chaque fois une dimension nouvelle. C’est plus complexe que ça en a l’air : chaque employé a un contexte unique, des besoins différents et des objectifs spécifiques ».  Bref, le plus gros enjeu de gestion est que c’est toujours du sur mesure, chaque employé étant différent et possédant son écosystème propre à lui . D’ailleurs, pour faire preuve d’écoute, je vous invite à retenir l’acrostiche suivant :

 7.  La reconnaissance

En septembre 2019, j’ai écrit un article pour Facteur H qui portait sur la reconnaissance et qui a interpellé un bon nombre de personnes. J’y traitais des études de Brun & Dugas (2002) qui sont toujours d’actualité presque 20 ans plus tard : il n’y a rien comme la reconnaissance pour mobiliser ses troupes et motiver un individu! Nul besoin d’être gestionnaire pour pratiquer la reconnaissance : un collègue, un client, un ami, un collaborateur peut en faire tout autant! Osez faire preuve de reconnaissance autour de vous : vous serez surpris des résultats et de la confiance que cela génère.

férence

Brun, J.P., Lamontagne, S., Blais, C., Pageot, N., Mérineau, D. et Lépine, P. (2005). Coffret : La reconnaissance au travail. Québec, Québec : Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail.

8.  L’informel et le social

Plusieurs auteurs et experts parlent de l’importance des check in ou encore des conversations autour d’une machine à café virtuelle. Les employés ont présentement besoin de recréer l’informel et le social sous une autre forme. On a vu apparaître des 5 à 7 virtuels et des partys de bureau à distance originaux dans bien des organisations! Se donner le droit de commencer les réunions avec du small talk et permettre la création d’un réseau informel en dehors des rencontres professionnelles sont de bonnes pratiques à développer pour générer la communication dans son organisation. Des réseaux sociaux professionnels internes ou encore des groupes de partage ou de discussion sont autant d’idées créatives que nous avons vu apparaître chez certains de nos clients.

Et vous, quels sont vos leviers prometteurs? Si un ou plusieurs de ces huit leviers vous semblent essentiels à construire dans votre organisation, nous vous invitons à nous contacter. Ce sera un privilège de vous accompagner dans le développement de vos habiletés dans ce contexte de gestion si particulier.

Vous souhaitez activer les leviers prometteurs de vos leaders ?

Équipez vos gestionnaires avec les outils et les connaissances qui leur permettront de s’approprier des compétences indispensables à leur rôle de leader.

Partager cette publication

Vous pourriez aussi aimer…

Entrevues radio et balados

Collaborons maintenant!

Politique de confidentialité

Restez informés

grâce aux infolettres de Humance