Nos bureaux seront fermés les 27, 28 et 29 décembre 2023 ainsi que le 2 janvier 2024. Joyeuses fêtes!

Climat ou culture? Connaître la différence pour mieux intervenir

En cette ère de pénurie de main d’œuvre, il est essentiel, afin de maintenir la santé et la performance d’une organisation, de mobiliser son personnel. Lorsqu’on aborde le sujet de la performance organisationnelle, deux termes reviennent invariablement au cœur des discussions : le climat et la culture.

Un climat de travail sain et une culture organisationnelle engageante donnent envie aux gens d’évoluer au sein d’une entreprise et de continuer à y contribuer. Mais quelle est la différence entre climat et culture? Afin d’y voir plus clair, examinons ces deux concepts.

Climat de travail

Le climat de travail est la perception du personnel sur la façon dont il est traité par l’organisation. Un peu comme la météo, le climat peut changer rapidement et entraîner des conséquences importantes. La perception du personnel repose sur les politiques et les pratiques qui ont cours dans l’organisation, et sur la qualité des relations interpersonnelles, principalement avec les gestionnaires.

Un bon climat de travail influence positivement la santé psychologique des personnes ainsi que leur efficacité. À l’inverse, si les gens ont l’impression de ne pas être bien traités par leur organisation, ils se protègent, de bonne ou de mauvaise façon. Lorsqu’un climat de travail se détériore, les inconvénients se multiplient : tensions, conflits interpersonnels, griefs et plaintes, baisse de productivité, accidents de travail, absentéisme, taux de roulement élevé, etc.

Culture organisationnelle

La culture organisationnelle est la « personnalité » d’une organisation. Elle est constituée d’éléments intangibles, tels que les valeurs et la mission de l’entreprise, la vision et les convictions de ses dirigeants et dirigeantes, le langage utilisé à l’interne, les référents communs, les règles implicites, les systèmes informels de gestion (récompenses/punitions). Elle est également composée d’éléments visibles tels que l’aménagement des lieux et leur propreté, les codes vestimentaires, les comportements, les symboles et les rituels.

« La culture est un ensemble de valeurs, de croyances et d’expériences qui donnent implicitement le ton à nos manières d’être, d’agir ensemble et qui influencent les comportements et les habitudes que l’on privilégie au quotidien. »

Une culture adaptée à son environnement permet à l’organisation de performer et à ses membres de conserver un bon équilibre psychologique. Il importe donc que les leaders lui donnent une direction claire et l’entretiennent de façon intentionnelle au fil du temps. 

Quand rien ne va plus, sur quel plan intervenir?

Le climat et la culture s’influencent mutuellement et peuvent être difficiles à distinguer. Il convient d’abord de poser un diagnostic afin de bâtir un plan d’action qui traite la cause du problème et non seulement ses symptômes. Après avoir sondé le personnel sur des aspects de l’organisation (satisfaction au travail, communication, leadership, gestion du changement, etc.) et analysé les données, nous outillons notre clientèle à mettre en œuvre des changements durables.

Concrètement, dans les cas d’un mauvais climat de travail, nous accompagnons les leaders et les équipes à réviser leurs politiques et leurs pratiques de gestion, à développer leur leadership individuel et collectif, à transformer leurs processus, à animer des rencontres de travail engageantes et constructives sur des sujets sensibles et à cocréer une dynamique relationnelle saine et efficace.

S’il s’agit d’une culture organisationnelle mal adaptée ou désuète, on se doit d’identifier quels aspects ont besoin d’être revus en premier pour avoir le plus grand impact dans l’organisation. C’est un travail de fond : la culture d’une entreprise est plus longue à changer que son climat de travail.

Cocréation

Que ce soit pour améliorer le climat de travail ou pour faire progresser la culture d’une organisation, la démarche se déroule idéalement avec la participation du personnel afin que le résultat soit inclusif, vivant et représentatif de chacun et chacune. Ce processus évolutif peut s’intégrer au calendrier de l’entreprise pour fournir au personnel plus d’une occasion de se rattacher aux projets, de les bonifier et surtout de leur faire prendre vie au quotidien de manière durable.

Une entreprise qui crée une culture organisationnelle inspirante et qui maintient un bon climat de travail attire et retient les bonnes personnes, contribue à leur bien-être et, de ce fait, améliore ses résultats et concourt à sa pérennité.

Quel est le climat de travail dans votre organisation? La culture de cette dernière contribue-t-elle à sa performance? Comment envisagez-vous d’en prendre soin?

Partager cette publication

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous.

Photo de Marie-Josée Lareau
Marie-Josée Lareau EMBA
  • Leader créativité et innovation | Stratégie et transformation organisationnelle
François Rabbat Ph. D., psychologue organisationnel
  • Consultant principal | Stratégie et transformation organisationnelle

Vous pourriez aussi aimer…

Entrevues radio et balados

Collaborons maintenant!

Politique de confidentialité

Restez informés

grâce aux infolettres de Humance